Restons connectés ! Nouveautés produits, actualités, conseils... Abonnez-vous à la newsletter en cliquant ici

LE MONDE DE NORDWAYS

L'HISTOIRE DE NORDWAYS

Créée en 1977, le commencement remonte à la fin de XIX ème siècle. C'est l'histoire d'une famille de cordonniers qui, traversant les siècles, a transformé la tradition en passion. Découvrez l'histoire de la marque au travers d'un voyage dans le temps.

Aujourd'hui

RELEVER LES DEFIS

Chez Nordways, on privilégie les relations de confiance, on travaille dans une bonne ambiance dans le respect de nos valeurs qui ont fait et qui font aujourd'hui la notoriété de la marque : Intégrité, respect, serviabilité, empathie, optimisme et créativité. Toujours prêt à relever de nouveaux challenge, nous nous investissons à 200% dans les projets de nos clients. Pour nous il est essentiel d'avoir un rôle d'accompagnateur, de conseiller auprès de nos clients. Construire des relations pérennes pour garantir un niveau de satisfaction incomparable.

2012

LANCEMENT D'UNE NOUVELLE GAMME

Pour répondre à une demande grandissante de ses clients, Nordways a lancé une collection de chaussures de sécurité pour l'industrie et le BTP. Des articles haut de gamme, sur stock, dans des matières soigneusement choisies afin de proposer du beau, technique et ultra confort. Au jour d'aujourd'hui nous sommes sans cesse à la recherche de la chaussure de demain.

1990

PREMIÈRE COLLECTION CAPSULE

Appelée "Les Blancs" la première mini collection de sabots de travail a rencontré un franc succès et Nordways s'est spécialisé dans le chaussant professionnel. Depuis cette date, Nordways n'a cessé de se développer et d'agrandir sa gamme. Avec pour objectif suprême la satisfaction client en proposant une gamme complète sur stock d'articles de grande qualité avec le plus Nordways : Un service client serviable et toujours à l'écoute.

1977

NAISSANCE DE LA MARQUE

Son attachement pour les pays scandinaves et plus particulièrement à la Norvège (qui se dit Norway en anglais) et sa passion pour la chaussure et l'habillement ont engendré le nom de la marque Nordways, les tendances venant du Nord.
Victime de son sucès, les entrepôts de stockage ont été cambriolé et 10 années de travail ont été anéanties en quelques minutes.
Tous les vêtements avaient été dérobés, seuls les sabots restaient. Le signe qu'il fallait revenir à la chaussure.

1967

LA NOUVELLE GÉNÉRATION DEBARQUE

Frédéric Chareyre, directeur général actuel de Nordways, arrive à la tête de la petite entreprise familiale. Son rôle est de vendre les chaussures de la manufacture dans les petits magasins de ville. Des chaussures de tous les jours, modes et confortables. Mais à l'époque, le costume cravate n'était pas la tasse de thé de Frédéric, il a alors fait le choix de partir distribuer des articles d'hiver type chaussures de neige et vêtements dans les stations de ski où l'ambiance était plus décontractée. C'est dans ce cadre qu'il a découvert des fabricants nordiques avec lesquels il a créé des partenariats et s'est lancé dans le sabot.

1921

TRANSMISSION ET TRADITION

D'année en année, de mains en mains, la tradition s'est transmise et c'est Monsieur Samuel Chareyre, grand-père du directeur actuel qui fut à la tête de la petite entreprise familiale. Une fabrique de chaussure avec une vingtaine d'employés à Valence dans la Drôme (26).
Pour mettre le cuir en forme, on utilisait un fer que l'on chauffait sur des braises, lors de la pause de midi, un employé a oublié son fer sur la paille d'une chaise.
L'usine est partie en fumée et la Manufacture Chareyre a été contrainte de mettre la clé sous la porte...
Grâce à l'aide de la corporation, Samuel Chareyre, motivé comme jamais a remis à flots la fabrique familiale.

1880

LES DOCUMENTS LES PLUS ANCIENS REMONTENT A 1880

A cette époque cela s'appelait : "Manufacture Chareyre, chaussure de luxe et de travail". Une famille de cordonnier, le pas de porte donnait sur la rue et le cordonnier tapait la semelle devant les passants. Jusqu'à la 1ère guerre mondiale, le port de la chaussure était un évènement, une promotion sociale. La 1ère paire de chaussure était conservée toute une vie, le cordonnier la ressemelait et la ferrait pour la faire tenir plus longtemps.
Puis de la réparation, la famille Chareyre s'est lancée dans la fabrication en devenant artisan bottier.

L'histoire continue

REJOIGNEZ-NOUS

Updating…
  • Votre panier est vide.